Nadège Ango-Obiang

Rêves de cendres

Rêves de cendres
 
 
 
Des cendres dans le plat, des larmes dans le ventre
Déambule, mort, le chagrin rancunier des yeux éteints
Rien ne souffle sur ta sphère, pourtant bien des vies d’êtres
Se meuvent dans ton coude, bavent d’horribles méfaits
En tes tripes immobiles, connectées à la perfidie des hommes 
 
Des heures sans savoir, des pleurs sans mobile
Des reflets de la coupe, pleine de rouille, d’un rose amer
L’ombre noire saurait-elle le point de chute de qui tu ne sais ?
Près des rides de tes lèvres, juste un infime millimètre
Quand le jus infect électrise tes dents,  les lames du calvaire s’affûtent
 
Des émois sur les parois du temple invisible de ton parcours
Dire que du temps tu en as jouis, de l’espace tu en es vidé
Des troubles célèbrent bien tout bas, négocient à tout va leur bonheur
Hagard, inconscient, tu feuillètes la pression des marques de fouet
En ton âme qui frémit. Il est tard, sur le parquet de feu, brûle un présage
 
Dérive d’eux ton essence, c’est la monnaie qu’ils convoitent.
Dur de lire dans les flammes, de la gorge de l’Ange des ténèbres
Dans ses yeux nourris de braises faites des envies du monde
Flamberont ces lieux, tomberont les cieux, tu es ce que je sais.    

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Nadège Ango-Obiang.
Published on e-Stories.org on 18.06.2011.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Previous title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Filosófico" (Poems)

Other works from Nadège Ango-Obiang

Did you like it?
Please have a look at:

Monologue entendu - Nadège Ango-Obiang (Vida)
A special moment - Helga Edelsfeld (Filosófico)
Die Stadt an drei Flüssen - Paul Rudolf Uhl (Vida)