Meike Schrut

Le costume...

Cela pourrait être bien possible,
Que seulement après votre mort
La vénération
Augmente si correctement.
On voudra toucher tout,
Ce que vous touchiez,
On voudra parler des textes comme ça,
Comme vous l'avez fait,
On devient votre manière regarder
tentent d'imiter
Et cela ne réussira pas
Aller tout près à Vous.
Même le costume abordé
Si on veut tâter,
Un pressentiment de votre personnalité
Si on devient avec tout le sens
veulent sentir :
Sueur, votre odeur, sensualité
Les nouveaux naissent alors de nouveau de ces notions
Imaginations
Peut-être, vous faites bien à cela
Etre économe
Dans tout que vous faites
Attiser à des durées de la vie des bruits
Ne sont pas toujours super.
Si vous ne pouvez pas être ouverts
Si cela a aussi ses raisons...

 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Meike Schrut.
Published on e-Stories.org on 30.01.2010.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Previous title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Emoções" (Poems)

Other works from Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

Old person 1. - Meike Schrut (Emoções)
Rainy Day - Inge Offermann (Emoções)
My Mirror - Paul Rudolf Uhl (Humor)