Harry Schloßmacher

Les terriens ne veulent aller que dans les étoiles !



 ... L'humanité n'était pas du tout connue comme ça. Partout, seuls des vaisseaux spatiaux ont été construits + rapidement aux innombrables rampes de lancement avec eux. Presque chaque minute un lancé : relativement petit - avec taille moyenne + croiseur spatial géant. Les gens pouvaient choisir : Plus scientifiquement équipés ou purement axés sur le plaisir ou les formes mixtes.
Il y a également eu un boom des télescopes géants lunaires arrière ... optique + pour toutes les bandes de fréquences pertinentes ici. Après tout, ils voulaient savoir aussi précisément que possible où se dirigeait le vol spatial. Des exoplanètes EARTH-SAME telles que de grandes lunes comparables avaient déjà été découvertes en grand nombre ! La grande majorité des Terriens ont opté pour des planètes + lunes nommées.
Terre-Lune, Mars + Titan, la grande lune de Saturne, étaient - d'un point de vue cosmique - facilement accessibles, mais au moins à long terme trop peu attrayants + hostiles à la vie pour eux. De plus, ça devrait être assez serré si des masses importantes de nouveaux résidents ne se répartissaient qu'entre ces 3-là ! Ils sont donc restés plus le domaine de nombreux pionniers que d'aventuriers et de chercheurs.


La plupart des terriens n'avaient jamais été intéressés par l'astronomie + les voyages spatiaux. Et du coup tout était subordonné à ces 2 sujets uniquement. Changement climatique - raréfaction des ressources - surpopulation - délits sexuels et bien, bien plus encore, n'intéressant personne du jour au lendemain ! Que se passait-il sur Terra ? Un nouveau type de virus cérébral pourrait-il sévir ?
Le grand départ dans l'espace a réuni à nouveau les pays de la terre. Pourquoi devrait-on encore se disputer + se battre alors que tout le monde était désormais dépendant les uns des autres et que l'entraide devait être capitalisée. Cela a même soudé ensemble ce qui n'allait pas forcément ensemble... pour le méga-exode avec un nombre incroyable de vaisseaux spatiaux.
D'en haut, il y avait une activité intense et sans fin sur tous les continents, comme si elle provenait de fourmis géantes. Et dans de nombreuses stations spatiales, de nombreuses larmes ont coulé; car souvent famille, parents + amis n'ont pas trouvé de dénominateur cible d'exoplanète. Même le choix du type de vaisseau spatial divisé. Et puis ce n'était qu'un dur au revoir pour toujours.


À un moment donné, tous les "réfugiés terrestres" étaient en route. Et puis est venu le jour où un astéroïde de 10 km a raté de peu le globe. Qui aurait pensé ? ?
Ceux qui restèrent s'étonnèrent et pleurèrent du bonheur de survivre. Une nouvelle humanité émergerait, qui avait à nouveau beaucoup de place. Il n'a plus été possible de préciser s'il s'agissait d'erreurs de calcul ou de calcul de trajectoire. Avec ce dernier : autrement, comment tant de gens auraient-ils pu être si motivés et se répandre relativement rapidement dans le cosmos ? En tout cas, ils n'en sauront jamais plus sur le survol extrêmement surprenant de l'astéroïde...


 L'humanité assura ainsi sa survie par une expansion cosmique généralisée ; car personne ne sait quand aura lieu le prochain impact d'astéroïde/comète...



 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Harry Schloßmacher.
Published on e-Stories.org on 26.05.2023.

 
 

O autor

Bild von Harry Schloßmacher

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Artigo anterior Próximo artigo

Mais nesta categoria "Ficção científica" (Short Stories em francês)

Other works from Harry Schloßmacher

Gostou deste artigo? Então dê uma olhadela ao seguinte:

PARTE-2b_Dio, l'umanità e i granelli di sabbi - Harry Schloßmacher (Geral)
El Tercer Secreto - Mercedes Torija Maíllo (Ficção científica)
Pushing It - William Vaudrain (Geral)