Patrice Faubert

Eutonologie créatrice

Un poème
N'est jamais qu'un poème
Même pour dire, je t'aime
Un tableau
N'est jamais qu'un tableau
Même
Si c'est le plus beau
Un film
N'est toujours qu'un film
Même
Si cela nous anime
Un livre
N'est jamais qu'un livre
Même
S'il nous rend ivre
Ah ! si nous vivions !
Oh ! si nous nous aimions !
Nos vies seraient des poésies
Et plus aucune place
Il n'y aurait, pour les bourgeoisies
Qui ont kidnappé, tous les arts
Qui ont détroussé, tous les renards
Et de tout gâcher, n'en ont jamais marre
Ainsi, l'art comme le travail
De la vie sépare, pour qu'elle s'en aille

Patrice Faubert (1985) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 23.05.2015.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Previous title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Versos líricos" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Lobotomisation populationnelle - Patrice Faubert (Política & Sociedade)
RENAISSANCE - Mani Junio (Geral)